Construction d'un poêle de masse original - Plans sur mesure avec banc four mixte et niche à bois



C'est fin 2010 que Françis P. nous contacte afin que nous réalisons son poêle de masse maçonné en semi auto-construction.
Situé en Saône et Loire (71), l'installation du poêle de masse s'inscrit dans le cadre du chauffage principal de leur maison en cours de construction.


Ce projet évolue autour d'une maison neuve de type Greb.
Nous avons donc besoin d'un poêle lourd (avec un foyer brique) et central car la maison ne possède pas beaucoup d'inertie hormis les murs extérieurs.
Nous avosn donc opté pour un foyer d'un quinzaine de kilos avec niche à bois et banc chauffant.
Une fois le besoin énergétique de la maison calculé et les plans réalisés, nous commençons le chantier !





Les plans de conception.



Tout d'abord, il est important d'isoler la zone d'implantation du poêle avec un support, ici en béton cellulaire.




Le béton cellulaire n'aiment pas les fortes chaleur et pour adapter la hauteur au niveau fini nous recouvrons de brique de terre cuite alvéolées sur lesquelles nous commençons à poser le premier rang de briques réfractaires à 30% d'Alumine (fabriquée en Alsace).



Sur cette base, nous réalisons le circuit de cheminement des fumées en prenant bien soin de laisser des ouvertures afin de placer par la suite les trappes de ramonages elles aussi en brique réfractaire.
On ne le remarque pas forcément mais le circuit de fumées du banc se rétréci au fur et a mesure pour garder unevitesse de gaz constante.




Par la suite, nous posons une rangée à plat, constituée de dalles et briques réfractaires tout en laissant un espace sur le côté pour permettre aux fumées de circuler (a gauche de l'image vers le bas puis vers le banc - a droite depuis le banc vers la sortie en haut).





La construction de la chambre de combustion commence avec une coupe en biais permettant d’obtenir un grand cendrier avec une zone volontairement réduite pour la grille.

La chambre de combustion terminée avec les briques en biais du fond de la chambre concentrant les braises sur la petite grille en fonte.

























La réalisation de la voûte : nous avons utilisé du sable réparti sur une planche au bois afin de simplifier la pose des briques et notamment conserver la forme de demi-cercle du dessus du four.


On maçonne ensuite le four en lui donnant la même forme que la chambre de combustion avec sa voûte.
Installation du clapet by pass (coupe circuit) avec un accès permettant de faire du feu directement dans le four. Le clapet permet de passer en circuit court et donc évite d'avoir à chauffer toute la masse accumulatrice pour faire cuire vos plats. En effet, une fois l'hiver passé, il est toujours agréable de pouvoir profiter de son four maçonné sans avoir a chauffer le poêle et donc la maison.
Fermeture du poêle de masse.




L'habillage a été réalisé par le client avec lequel nous avons partagé nos techniques et conseils afin de veiller à la bonne réalisation de celui-ci.

Pour résumer, il est tout à fait possible de s'offrir un poêle de masse même avec un budget restreint !
Nous mettons tout en oeuvre pour que votre projet se réalise et sauront nous adapter au mieux afin de vous proposer la solution la plus adaptée !

Pour les personnes souhaitant réaliser leur poêle en auto construction ou chantier participatif, tout les produits, de la brique à la porte de foyer en fonte sont disponibles sur notre boutique en ligne : www.coeurdefoyer.fr

Pour des projets avec plus d'accompagnement de notre part  (type "clefs en mains" ou aide partielle du client ...) nous vous invitons à aller sur : www.thermasse.fr à la rubrique "Etude de projet".

Nous serons ravis de vous apporter conseils et réponses !